Le célèbre magazine Variety organise le 29 novembre les Entertainment App Awards. Cet événement est organisé en partenariat avec l’Application Developers Alliance, une association qui a pour but de promouvoir le travail des développeurs. Cette cérémonie est un moyen de mettre en avant les meilleures applications de ce marché en plein développement. Fin 2012, près de la moitié des internautes américains avait déjà téléchargé une application. En moyenne, on compte 15,5 applications sur une tablette et 18 sur un smartphone. En revanche, seulement 24% des internautes ont déjà payé pour une application.
Dans la liste des applications nominées, on découvre plusieurs catégories intéressantes :

  • Best Second Screen TV App ;
  • Mobile Innovation Award for Social TV App ;
  • Best Technology in Social and Interactive TV.

C’est donc l’occasion de découvrir ce qu’il se fait aux Etats-Unis et, pourquoi pas, de s’inspirer de certaines applications.

Best Second Screen TV App

Les applications de cette catégorie ont pour but d’aider les téléspectateurs à s’engager avec leur émissions de télévision préférées. Les trois nominées sont :

ConnecTV : pour une expérience sociale de la télévision
ConnecTV est une application développée par un consortium de 10 propriétaires de chaînes de télévision (représentant au total plus de 200 stations). L’application se définit comme une plateforme permettant de suivre un programme avec ses amis, mais aussi de jouer à des jeux en rapport avec les émissions, de prendre part à des discussions avec des célébrités ou encore d’accéder à des statistiques lorsqu’il s’agit de sport.

Lancée en juin 2012, il est difficile de savoir si l’application rencontre son public. Aucun chiffre concernant le nombre de téléchargement ou le nombre d’utilisateur n’a été diffusé. La seule donnée que nous avons est que le compte Twitter de l’application compte plus de 59 000 abonnés. Rien d’extraordinaire donc, mais ce dernier semble très actif autour de plusieurs communautés de fans.

Discovery Channel HD : en complément de la télévision
L’application de Discovery est focalisée sur le contenu plus que sur le social. Il est bien entendu possible de chatter avec ses amis ou prendre part à des chats avec des célébrités. Mais l’application est avant tout un moyen d’accéder à l’univers de Discovery Channel. Elle sert donc de véritable plateforme de distribution (live, replay, contenus supplémentaires). Là où l’application devient réellement intéressante, c’est qu’il est possible d’y développer des modules spéciaux pour chaque programme important. Ainsi, lors de la Shark Week, il était possible de synchroniser l’application au programme et de bénéficier de contenus supplémentaires et interactifs en lien avec ce qui était diffusé. La vidéo suivante donne un bon aperçu de l’opération :

Ici également, impossible d’avoir des chiffres sur l’utilisation de l’application. Mais compte tenu de la force de Discovery Channel et de leur capacité d’innovation en matière de numérique, on peut légitimement penser que l’application est loin d’être un échec.

The Walking Dead Story Sync : une immersion totale dans l’émission
La série The Walking Dead bénéficie d’un écosystème numérique très complet, avec notamment plusieurs jeux (dont The Walking Dead Social Game qui réunit 1,7 million d’utilisateurs sur Facebook). The Walking Dead Story Sync est un dispositif est accessible via une application mobile mais surtout via une application Web. Comme son nom l’indique, l’application se synchronise à l’épisode en cours et permet à l’utilisateur de répondre à des sondages ou encore d’accéder à des informations supplémentaires.
Comme pour les précédents dispositifs, il est très difficile de juger du succès de l’application. Aucun chiffre n’est disponible.

Mobile Innovation Award for Social TV App

Cette catégorie récompense les applications qui ont développé des expériences de social TV pour les producteurs de contenus, pour les utilisateurs ou pour les annonceurs. Les trois nominées sont :

Showtime Sync : « Enhance the viewing experience of your favorite Showtime Original Series »
Showtime Sync est une application dédiée aux programmes du network Showtime (propriété de CBS Corporation, Dexter et Homeland y sont notamment diffusés). Son principe de fonctionnement est similaire à The Walking Dead Story Sync. L’application se synchronise aux programmes et donne accès à des informations supplémentaires et des jeux. Difficile de réellement identifier ce qui relève de l’innovation ici, hormis le design agréable de l’application.

DJ Pauly D, Beat that Boardwalk : jouer avec la musique
DJ Pauly D – Beat That Boardwalk une application musicale. Elle n’a rien à voir avec le milieu de la télévision, hormis peut-être que DJ Pauly D est un acteur de la série Jersey Shore. Il s’agit d’un simple jeu de plateforme dont la bande son est composée de titre de DJ Pauly D. Bref, on se demande bien ce que Variety a pu trouver d’intéressant à cette application…

Best Technology in Social and Interactive TV

Cette catégorie récompense les meilleure fournisseurs de technologies pour des expériences de télévision interactive et de social TV. Les trois nominées sont :

MobiTV : « any screen can be a TV »
Le coeur de métier de MobiTV est de permettre aux utilisateurs de regarder la télévision sur tout leurs devices. La société a réalisé un chiffre d’affaires de 85 millions de dollars en 2011 et est entrée en bourse durant l’été 2012. La dernière innovation de MobiTV est sa « Converged Media Platform ». Comme son nom l’indique, le principe est de fournir aux broadcasters une solution qui leur pour gérer la distribution de fluxs lives et à la demande sur tout les terminaux.

Pour conclure, on observera la faible présence d’applications plus centrées sur les médias sociaux. Même si ConnecTV est clairement sur ce positionnement, l’ensemble des autres applications aborde d’abord la télévision comme un contenu et non comme une source de discussion. Il ne s’agit pas de renier cet aspect de la télévision, mais les médias sociaux représentent une opportunité à saisir pour les producteurs et diffuseurs de contenus.